Pourquoi reparle-t-on du traité de Sèvres d’août 1920 ?

À la fin de la première guerre mondiale tout le monde s’accordait pour dire : « Plus jamais ça ». Les nations européennes, plus les USA, ont eu la volonté de prendre des mesures pour que cessent ces conflits récurrents entre la France et l’Allemagne, ainsi que toute guerre en Europe. Ce fut la signature du Traité de Versailles et la création de la Société des Nations (SDN). Mais, en affaiblissant l’Allemagne, on a favorisé la montée du nazisme qui avait pour objectif de recréer son empire, le 3ème Reich.

Lire la suite

Il y a 80 ans, l’été 1940

Le 25 août 1939, les russes signent avec l’Allemagne un pacte de non-agression. Le même jour, la Grande-Bretagne et la Pologne signent un traité d’alliance militaire. Les ambassadeurs de France et de Grande-Bretagne à Berlin font savoir à Ribbentrop qu’en cas d’attaque de la Pologne leurs deux pays seront à ses côtés. À Paris, l’Humanité, pour avoir approuvé, non sans quelque réserve, le pacte germano-soviétique, est interdite. Car les communistes ont de commun avec les nazis la haine du capitalisme, des juifs, de la démocratie, du parlementarisme et des bourgeois.

Lire la suite

14 juillet 1789 la prise de la Bastille

La prise de la Bastille à Paris, le 14 juillet , est la première intervention du peuple parisien dans le déroulement de la Révolution française. La Bastille n’a pas été prise, elle s’est rendue afin de ne pas massacrer les agitateurs. Elle n’était en rien le symbole de l’absolutisme, il n’y avait le 14 juillet que 7 prisonniers : 4 faussaires, 1 libertin et deux fous. Launey Gouverneur de la Bastille a ouvert les portes aux émeutiers, en remerciement d’avoir voulu négocier avec eux, il s’est fait massacrer : Harcelé de coups, massacré au sabre. Lire la suite