Vintage

Créateurs hors pair et objets mythiques ou intemporels qui ont marqué le XXème siècle, encore sur le marché ou disparus.

MOMA – NEW YORK

MOMA ET 10 MUSEES D’ART AMERICAINS

FERRARI

FERRARI 250 GT SWB

Enzo Ferrari, né le 18 février 1898 à Modène (Italie), mort le 14 août 1988. Fondateur en 1929 de la Scuderia Ferrari. 1931 : premières courses sous l’emblème du cheval cabré. 1947, la Ferrari 125 S est la première voiture portant le célèbre emblème du cheval noir cabré sur fond jaune.

FERRARI CALIFORNIA

L’emblème était à l’origine peint sur la carlingue de l’avion de chasse de Francesco Baracca, pilote héroïque et as de l’aviation de la Première Guerre mondiale, qui avait lui-même récupéré ce cheval sur l’avion d’un pilote allemand qu’il avait abattu.

FERRARI 250 GTO

La couleur rouge typique des carrosseries des voitures Ferrari vient du fait que dès le début du siècle, le rouge était la couleur nationale attribuée aux véhicules italiens de Grands Prix.

ALAIN DELON – STEVE MAC QUEEN – ROGER VADIM – JACQUES DEMBIERMONT

FERRARI INSPIRE LES ARTISTES

VOITURES DE LEGENDE JAUNES

JEFF KOONS A BEAUBOURG

JEFF KOONS MAITRE DU MARKETING

15 CHOSES A SAVOIR SUR JEFF KOONS

ART CONTEMPORAIN A VERSAILLES

MUSEE DALI A FIGUERAS

QUELQUES ANECDOTES SUR DALI

Arpad Szenes-Vieira da Silva Foundation, Lisboa. Le Arpad Szenes-Vieira da Silva Fondation a été créé pour étudier et diffuser l’œuvre de Vieira da Silva l’un des plus grands artistes plastiques du XXe siècle, ainsi que son mari, Arpad Szenes.

LA CINETEK :

Les films proposés sont choisis et présentés par des réalisateurs du monde entier. Chaque réalisateur associé à LaCinetek a composé la liste de ses 50 films de chevet, sa cinémathèque idéale. C’est l’addition de toutes ces listes qui constitue notre catalogue, qui s’agrandit tous les mois grâce à de nouvelles acquisitions et à la liste d’un nouveau réalisateur associé. L’objectif de LaCinetek est de rendre accessibles sur Internet des films qui ne seraient pas visibles autrement et de transmettre notre passion du cinéma. Actuellement, plus de 1400 films décisifs du XXème siècle sont disponibles dont plus de 550 films inédits en Vidéo à la Demande. L’accès au site est libre et gratuit. Vous pouvez vous y promener aussi longtemps que vous le souhaitez, découvrir la liste de films des réalisateurs associés, regarder gratuitement leurs bonus exclusifs, visionner des bonus « archives » rares ou découvrir le Top des listes, c’est-à-dire les films ou les réalisateurs les plus souvent cités par leurs confrères. Seule la location ou l’achat d’un film est payant.

TENDANCES VINTAGE

Avec son n° 5, Tendances Vintage revient sous une forme numérique, pour le plus grand bonheur des amoureux du vintage.

Des flippers à la Fiat 500, du Perfecto au look Jackie Kennedy, des Rolleiflex au musée du design de Bruxelles, de Freddie Mercury aux 90 ans de Mickey, en passant par l’émail dans la décoration intérieure ou la balance Terraillon, les pages vous transporteront dans un espace-temps entre hier et aujourd’hui, entre souvenirs, nostalgie et revival…

Ce e-magazine est téléchargeable via le site de l’éditeur, à l’adresse : http://abonnement.editions-lva.fr/publications.html Prix : 4,50 €.

MERCEDES 300SL

La Mercedes-Benz 300 SL « papillon » est un coupé et cabriolet du constructeur automobile allemand Mercedes-Benz conçu et dessiné par le designer Friedrich Geiger, commercialisé de 1954 à 1963 et entré depuis dans la légende des automobiles de rêve. Elle est considérée comme la plus emblématique des Mercedes produites après la Seconde Guerre mondiale pour son originalité, ses qualités techniques et esthétiques.

Pierre Soulages

Pierre Soulages, né le  à Rodez, est un artiste peintre et graveur français. En 2014, François Hollande le décrit comme « le plus grand artiste vivant dans le monde ».

Associé depuis la fin des années 1940 à lart abstrait, il est particulièrement connu pour son usage des reflets de la couleur noire, qu’il appelle « noir-lumière » ou « outrenoir ». Il est l’un des principaux représentants de la peinture informelle.

LULU n’abandonne jamais !

LULU est un petit cotre aurique de 14,50n m hors tout (dont 3 mètres de bout dehors), construit au chantier Texier à Argenteuil en 1897, selon les plans de Thomas Rabot, architecte naval. Chantier racheté par le peintre Caillebotte, passionné de yachting et de voile. Successivement baptisé Marsoin, Rayon vert ou Tangora, il quitte la Seine pour la Méditerranée en 1910 où il avait participé aux Jeux olympiques de 1900. Il est à présent la propriété de dix copains qui participent régulièrement aux Régates Royales de Cannes ou aux Voiles de Saint Tropez.

A MON SENS LES 5 MEILLEURS FILMS D’ALAIN DELON

6 MONTRES DE LUXE MYTHIQUES : CARTIER TANK – JAEGER-LE COULTRE REVERSO – PANERAI LUMINOR – PATEK PHILIPPE CALATRAVA – ROLEX SUBMARINER – AUDEMARS PIGHET ROYAL OAK

NIKI DE SAINT PHALE

Connue essentiellement pour ses monumentales Nanas, Niki de Saint Phalle (1930–2002) a laissé derrière elle une œuvre protéiforme faite de tableaux-performances, de sculptures féministes ou encore de films psychanalytiques. 

LES INOUBLIABLES ACTEURS FRANÇAIS DU CINEMA DE LA DEUXIEME MOITIE DU XXEME SIECLE : BELMONDO – JEAN ROCHEFORT – JEAN GABIN – LINO VENTURA – PHILIPPE NOIRET – JEAN-PIERRE MARIELLE – CLAUDE RICH – LOUIS DE FUNES – BERNARD BLIER – BOURVIL – DEPARDIEU – MICHEL SERRAULT

VINGT CLICHES RARES DE ROMY SCHNEIDER DANS VOGUE

AFFICHES VINTAGE

MOTOS DE ROUTE VINTAGE

ALPINE A 110

L’Alpine A110 était une voiture sportive française développée par Jean Rédélé et fabriquée à Dieppe par Alpine entre 1962 et 1977 à partir de mécaniques Renault. Célèbre sous la forme de berlinette, l’A110 a été championne des rallyes en 1971 et 1973.

PARAGINA DI CANTIERI DE PISA était une vedette de 18 mètres de long dans les années 70. Ici Messidor VI en Corse équipé pour la plongée sous-marine avec compresseur de bouteilles de plongée Spirotechnique à bord.

RAY-BAN

En 1927, après avoir traversé l’Atlantique en aérostat, le lieutenant John A. Macready demande à la société Bausch & Lomb, installée à Rochester dans l’État de New York, de créer des lunettes « protectrices panoramiques et enveloppantes ». Le verre RB3, vert et filtrant les ultraviolets et les infrarouges, est mis au point trois ans plus tard.

L’US Air Force commande en 1933, un modèle pour ses pilotes de chasse, qui prend le nom d’Aviator à sa commercialisation en 1936. La marque Ray-Ban (littéralement « exclusion des rayons » -de soleil-) est lancée en 1937, aussitôt adoptée par l’armée américaine, à l’image du général MacArthur, ainsi que par des vedettes de cinéma. Une deuxième version est créée à la demande des pilotes durant la Seconde Guerre mondiale avec l’instauration des verres à teinte progressive. Une bande supérieure foncée protégeait les pilotes des rayons du soleil et une bande plus claire au niveau inférieur des verres leur permettait de garder un œil plus précis sur le tableau de bord de l’avion.

Au début des années 2000, Bausch & Lomb vend la marque au groupe italien Luxottica pour 640 millions de dollars américains. En 2006, Ray-Ban vend 14 millions de paires de lunettes.

TIM LAYZELL

In 1995, at the age of 13, Tim Layzell won the British Racing Drivers Club’s prestigious Young Motoring Artist Award. He is now regarded as one of the World’s leading motoring artists. He has exhibited at prestigious events including Goodwood Festival of Speed and Revival, Monaco Grand Prix, Silverstone, London and Pebble Beach, California where his works have always proved extremely popular. His work has been featured numerous times in motoring magazines, newspapers and event posters.

http://www.timlayzell.com

Frida Kahlo

En 1938, Frida Kahlo est venue à Paris. Voici comment elle parla de Breton et des surréalistes dans une lettre à son amant le photographe Nikolas Murray:
« Tu n’as pas idée du genre de salauds que sont ces gens. Ils me donnent envie de vomir. Je ne peux plus supporter ces maudits «intellectuels» de mes deux. C’est vraiment au-dessus de mes forces. Je préférerais m’asseoir par terre pour vendre des tortillas au marché de Toluca plutôt que de devoir m’associer à ces putains d’«artistes» parisiens. Ils passent des heures à réchauffer leurs précieuses fesses aux tables des «cafés», parlent sans discontinuité de la «culture», de l’ «art», de la «révolution» et ainsi de suite, en se prenant pour les dieux du monde, en rêvant de choses plus absurdes les unes que les autres et en infectant l’atmosphère avec des théories et encore des théories qui ne deviennent jamais réalité.
Le lendemain matin, ils n’ont rien à manger à la maison vu que pas un seul d’entre eux ne travaille. Ils vivent comme des parasites, aux crochets d’un tas de vieilles peaux pleines aux as qui admirent le «génie» de ces «artistes». De la merde, rien que de la merde, voilà ce qu’ils sont. Je ne vous ai jamais vu, ni Diego ni toi, gaspiller votre temps en commérages idiots et en discussions «intellectuelles» ; voilà pourquoi vous êtes des hommes, des vrais, et pas des «artistes» à la noix. Bordel ! Ça valait le coup de venir, rien que pour voir pourquoi l’Europe est en train de pourrir sur pied et pourquoi ces gens — ces bons à rien sont la cause de tous les Hitler et les Mussolini. Je te parie que je vais haïr cet endroit et ses habitants pendant le restant de mes jours. Il y a quelque chose de tellement faux et irréel chez eux que ça me rend dingue.»