Il y a 80 ans, l’été 1940

Le 25 août 1939, les russes signent avec l’Allemagne un pacte de non-agression. Le même jour, la Grande-Bretagne et la Pologne signent un traité d’alliance militaire. Les ambassadeurs de France et de Grande-Bretagne à Berlin font savoir à Ribbentrop qu’en cas d’attaque de la Pologne leurs deux pays seront à ses côtés. À Paris, l’Humanité, pour avoir approuvé, non sans quelque réserve, le pacte germano-soviétique, est interdite. Car les communistes ont de commun avec les nazis la haine du capitalisme, des juifs, de la démocratie, du parlementarisme et des bourgeois.

Lire la suite