1921, en Allemagne Hitler amorce son ascension

21 janvier : Premier congrès du Parti national-socialiste (NSDAP) d’Adolf Hitler : il réunit 3.000 membres. Suite à des dissensions internes, Hitler refuse la présidence du parti. Il milite pour la nomination d’un « Führer » disposant au sein du parti d’un pouvoir absolu. Mais le parti refuse de le suivre. Il reste cependant chef de la propagande.

Lire la suite