Laissez-nous vivre !

Je vais choquer, peut-être certains, mais quand on m’oppose des statistiques de morts à venir si on n’avait pas fait ça ou ça, anticipé les pandémies ou prévu tout ce matériel médical et formé ces aides soignant, aujourd’hui si utiles, où en serions-nous ? Ainsi grâce à notre vigilance et intelligence nous limitons les dégâts !

Eh bien je réponds : « Des morts, et alors ! »

Lire la suite