Ukraine, un processus dévastateur (suite 2)

Que dit le droit international ?

L’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) oeuvre en faveur de la paix, de la démocratie et de la stabilité pour plus d’un milliard de personnes. Dans sa mission de prévenir les conflits et de faire respecter le droit International, l’OSCE a participé, le 14 mars 2022, à une réunion au Conseil de Sécurité de l’ONU :

  • Le Président en exercice de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), M. Zbigniew Rau, a souligné devant les membres du Conseil de sécurité la nécessité d’une coopération étroite avec l’ONU au moment où les principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies et le droit international sont violés de manière flagrante au cœur même de l’Europe
  • Mme Rosemary DiCarlo, Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques et à la consolidation de la paix, a appelé catégoriquement à « ne permettre aucune remise en cause de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues »

Lire la suite

Ukraine, un processus dévastateur

Le sujet est tellement sensible que tenter d’apporter un éclairage objectif peut être rapidement jugé et sanctionné. Allons-y quand même !

Présentation du pays (Wikipedia) :

« L’Ukraine est un état d’Europe orientale, le deuxième d’Europe par sa superficie. Elle est bordée par la mer Noire et la mer d’Azov au sud. Ses pays frontaliers sont la Russie au nord-est et à l’est, la Biélorussie au nord, la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Moldavie. Sa capitale est Kiev et compte 45 millions d’habitants.

Lire la suite

Ils ont dit, on devrait, il faut que…

 » Les particules émises par les systèmes de freinage, les pneumatiques ou les chaussées sont devenues prépondérantes par rapport à celles issues du pot d’échappement, selon une récente étude de l’ADEME. De fait, l’avantage des véhicules électriques devient assez faible. » Le Journal de l’automobile

 » Mes chaleureuses félicitations à Emmanuel Macron pour sa réélection à la présidence de la France !  » Christine Lagarde, Présidente de la Banque Centrale européenne

« Emmanuel Macron a été arrogant. Cette accusation n’est pas nouvelle et ne s’adresse pas qu’à lui. Elle vise toute personne faisant preuve de connaissance ou de compétence et qui, maladroitement parfois, ne fait pas l’effort de le cacher. » Les Echos

Lire la suite